Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous pouvez retrouver sur ce blog les différentes interviews que j'ai réalisées sous différentes formes ainsi que différents articles sur le sport.

26 Mar

Bilan du tournoi des 6 nations 2016

Publié par Paul Castri  - Catégories :  #résumé matchs, #Rugby, #La chronique du tournoi

photo prise lors du match France Angleterre

photo prise lors du match France Angleterre

Ce tournoi des 6 nations est le 1er rendez-vous international depuis la dernière coupe du monde en Angleterre. La 122e édition du tournoi nous aura réservé quelques surprises durant les confrontations entre l’Ecosse, la France, l’Italie, l’Angleterre, l’Irlande et le Pays de Galles.

1re journée

Première surprise de ce tournoi, la victoire de l’Angleterre en Ecosse. En effet, après avoir été éliminé au 1er tour du mondial, le XV de la rose s’est imposé en Ecosse (9-15), une équipe très solide depuis l’arrivée de l’ancien entraîneur de Clermont Vern Cotter et qui était passé tout près d’une place en ½ finale de coupe du monde.

On a également été surpris par le niveau de l’Italie contre la France, les transalpins s’inclinant en fin de match (23-21) au Stade de France, le capitaine Sergio Parisse a même tenter un drop après la sirène qui aurait pu donner la victoire à l’Italie.

Lors de cette 1re journée, gallois et Irlandais avait déjà compromis leurs chances de victoire finale avec un nul (16-16) à Dublin.

2e journée

On n’arrête plus les anglais. Après avoir rivalisé une cinquantaine de minutes, les Italiens pouvant même passer devant au score alors que les équipes sont à 9-11 à la 51e, le XV de la rose a enclenché la machine en passant un 29-0 en 27 minutes, ils s’imposeront finalement 9-40 avec un triplé de Jonathan Joseph. Les britanniques faisant la différence avec leur banc.

Après s’être fait peur face à l’Italie, les bleus ont enchaîné une 2e victoire, sans pour autant se rassurer. En effet, il ne s’impose que d’un point à domicile face à l’Irlande (10-9) grâce à un essai dans les dernières minutes de Maxime Médard. 2 victoires en 2 matchs, on se contentera du résultat car la qualité reste à désirer.

Le troisième match de la journée marque la 2e défaites sur un score très serré pour le XV du chardon qui s’incline au Pays de Galles de 4 points (27-23).

3e journée

Et de 3 pour les anglais. Pour leur premier match à domicile dans ce tournoi, ils se sont imposés, malgré 2 cartons jaunes, face à une équipe d’Irlande très décevante dans ce tournoi sur le score de 21 à 10.

Côté français, le match au Pays de Galles marque la 1re défaite sous l’ère Guy Novès. Le XV du poireau s’imposant sur le score de 19-10. Les bleus n’ont pas démérité mais le match décevant de Jules Plisson, grandement coupable sur l’essai de George North, a plombé la prestation de l’équipe.

Enfin, le match qui avait l’habitude de déterminer qui aura la cuillère de bois marque la première victoire écossaise dans ce tournoi mais aussi la 3e défaite italienne puisque l’Ecosse s’est imposée à Rome sur le score de 20 à 36.

4e journée

C’est un exploit qui n’était plus arrivé depuis 10 ans. L’Ecosse s’est imposé, largement, contre le XV de France à domicile sur le score de 29 à 18. Après avoir fait une entame de match quasi-parfaite avec un essai de Guilhem Guirado au bout de 5 minutes, les bleus se sont presque arrêtés de jouer, laissant les écossais dérouler leur jeu.

Les Anglais, eux, continuent leur sans-faute avec une 4e victoire en autant de match à Twickenham sur le score de 25 à 21. Ils se déplaceront en France pour réaliser le grand chelem.

Les Irlandais ont, eux, remportés leur premier match du tournoi contre l’Italie sur le score de 58 à 15 à Dublin. Cette victoire ne changera rien, ils ne gagneront pas leur troisième tournoi consécutif.

5e journée

Les irlandais remportent leur 2e victoire du tournoi contre l’Ecosse à domicile sur le score de 35 à 25. Ils se seront réveillés un peu tard dans le tournoi pour espérer une victoire finale.

Les gallois réalisent une très bonne fin de tournoi en battant les Italiens sur le score de 67 à 14.

Enfin, le match de clôture du tournoi 2016 à donc lieu au Stade de France et oppose la France à l’Angleterre qui se déplace pour réalise le grand chelem. Et pour son premier tournoi, Eddie Jones a donc réalisé le grand chelem en s’imposant à Paris sur le score de 21 à 31.

Equipe type du tournoi

1. Rob Evans (Pays de Galles)

2. Guilhem Guirado (France)

3. Willem Nel (Ecosse)

4. Maro Itoje (Angleterre)

5. George Kruis (Angleterre)

6. CJ Stander (Irlande)

7. John Hardie (Ecosse)

8. Billy Vunipola (Angleterre)

9. Gareth Davies (Pays du Galles)

10. Dan Biggar (Pays de Galles)

11. George North (Pays de Galles)

12. Owen Farrell (Angleterre)

13. Duncan Taylor (Ecosse)

14. Jack Nowell (Angleterre)

15. Stuart Hogg (Ecosse)

Remplaçants : Dylan Hartley (Angleterre), Jack McGrath (Irlande), Dan Cole (Angleterre), Richie Gray (Ecosse), Sam Warburton (Pays de Galles), Conor Murray (Irlande), Virimi Vakatawa (France), Jammie Roberts (Pays de Galles)

classement final

classement final

Commenter cet article

À propos

Vous pouvez retrouver sur ce blog les différentes interviews que j'ai réalisées sous différentes formes ainsi que différents articles sur le sport.